Tarte du Champsaur

Publié le par Georgette

La tarte du Champsaur, si vous êtes un ou une habituée de ce blog, inutile de vous en reparler. On vous l'a déjà présentée ici, et puis on a dû vous la mentionner à droite à gauche, au fil des articles. Pourquoi? Parce ce que non, ce n'est pas une bête tarte aux pommes, c'est un goût unique comme seules nos grands mères  (enfin la mienne surtout) en ont encore le secret. Alors quand on arrive à s'en approcher, je dis bien s'en approcher, pas le reproduire, ce goût, on est assez fier.

P100911_07.jpg

Et puisqu'il vient de loin, que c'est la fin des vacances et qu'on se retrouve une fois de plus englué dans la grisaille parisienne, c'est le moment ou jamais de faire une virée dans le Champsaur. Cette région aux portes du parc des Ecrins regorge de mille merveilles, ses tourtons, ses villages comme Prapic, ses tombeaux comme ceux de poètes méconnus, ses lacs et ses marmottes pour ceux qui ont le courage de s'aventurer vers les sommets.

 

Le nom "Champsaur" serait hérité de César, qui traversant le territoire aurait dit la phrase latine "Ecce Campus Aurei", "Voici le champ d'or". Du coup "Champsaur" vient de "Champ d'or," si vous m'avez bien suivi, bref voilà la preuve ultime que c'est beau, si même César le dit ! (Et là, ce sont des années de latin qui vous remontent en pleine figure, à 9h23 du matin très exactement.)

 

Bon, sauf qu'en occitan, "Champsaur", signifierait "champ désséché" selon l'expression locale "lou champ eyrroua", et serait donc dérivé du mot "Saur", signifiant "sec".

 

Finalement comme d'habitude, on est pas plus avancé mais on se régale ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article